Calendrier des événements organisés par Nature'lich

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Pour être au courant des prochains événements, ateliers ou formations organisés par l'association Nature'lich, inscrivez-vous à notre newsletter !

pourriture fraises

Symptômes et dégâts

C’est une des maladies les plus importantes qui n’attaque pas seulement les fraises (Vigne, Tomates, Framboises...). En situation humide et sur des plantes déjà faibles, elle peut décimer les récoltes.
Sur les fruits pas encore mûrs apparaîssent des tâches brunes se propagent ensuite. Les fruits deviennent mou, ils pourrisent partiellement ou sont complètement couverts d’un duvet gris. Ils ne sont donc plus comestibles.

Cycle biologique

Le champignon hiberne sur les restes de fruits de l’année passée restés sur pied (1), mais aussi sur les autres parties de la plante et sur la butte. Sur ces parties mortes se forment des spores, qui avec le vent vont se déposer sur les parties saines de la plante. (2) Les fleurs sont les plus en danger, surtout si elles restent longtemps mouillées. Les spores germent et s’infiltrent à l’interieur de la fleur. (3) Le champignon continue à se developper avec un temps humide, il reste à l’interieur de la fleur et la maladie apparaît seulement plus tard sur les fruits. (4)
Une météo humide, une plante qui reste longtemps mouillée, ou une plante faible sont des facteurs qui favorisent un développement important de la maladie.
La maladie hiberne sur les fruits morts restés sous la plante, feuilles et pied. (5)

Prévention et lutte

- nettoyer la butte déjà en automne, enlever les feuilles et plantes mortes.
- les plantes plus grandes mettent plus de temps pour sécher après la pluie ou l’arrosage, elles sont donc les plus en danger.
- installer une rotation des cultures et éviter de mettres des fraises sur la même bute plusieurs années de suite.
- enlever périodiquement les mauvaises herbes qui envahissent la butte. En effet, ces dernières maintiennent un climat humide près des plantes qui favorise l’infection.
- respecter une distance entre les plantes, pour la même raison que le dernier point.
- pailler la butte, la paille aidant à maintenir un climat sec près de la plante.
- arroser le matin ! de sorte que la plante ainsi que le terrain aient le temps de sécher pendant la journée avec le soleil.
- enlever et jetter (brûler) les plantes maladies.
- on peut traiter les plantes avec une décoction d’ail du début jusqu’à la fin de la floraison.

pourriture fraises2